Terrain à Vendre Gaspésie Kijiji, Les Types De Système D'information Pdf, Château De Suscinio Intérieur, Mintzberg Théorie De La Contingence, Maison En Bois à Vendre Loiret, Nombre D' étoile Hôtel B&b, ..."/>
Home / Uncategorized / l'économie marocaine depuis l'indépendance

l'économie marocaine depuis l'indépendance

Vous voulez rencontrer une belle femme russe?

N'attendez plus, car voici le moyen le plus facile d'en rencontrer dans les jours qui arrivent.

Boston University Libraries. Parallèlement, l’économie informelle a pris aussi le relais dans la nécessaire régulation économique et sociale. Le Maroc progresse régulièrement au classement Doing Business — ou « indice de facilité de faire des affaires » — établit chaque année par la Banque mondiale. Ils sont ainsi 93 000 chômeurs en plus, selon le Haut-Commissariat au Plan (HCP), qui avait publié le jeudi 3 mai 2012, une étude relative à la situation du marché du travail au Maroc. Aucun revenu. Skip to main content. En 2018, le Maroc produisait 33 millions de tonnes contre 27 millions pour les USA et 140 pour la Chine. Mais l’apparition de quelques contraintes socio-économiques a poussé les autorités publiques à élaborer un plan quinquennal 1996-2000. Certains groupes sont désormais très performants et se développent à l'international. Buy Histoire du Maroc depuis l'indépendance by Pierre Vermeren (ISBN: 9782707148650) from Amazon's Book Store. À partir des années 1990, une opération de grande envergure pour la privatisation des entreprises publiques est menée par le roi et André Azoulay, le conseiller économique de la monarchie. Le Maroc aussi a vu le nombre de ses chômeurs augmenter. En 2015, le contexte mondial marqué par une forte baisse des matières premières et la montée en puissance des exportations des métiers mondiaux du Maroc ont permis une nette amélioration de la balance commerciale. Il détient, et de loin, les premières réserves mondiales avec 50 milliards de tonnes. Le plan triennal 1965-1967 a été validé par la suite pour favoriser la croissance du secteur agricole jugé prioritaire (politique des barrages), développer des industries légères exportatrices, développer le tourisme et assurer la formation de davantage de cadres. En 2013, l’activité aurait enregistré un volume global de 41,4 millions de tonnes, en hausse de 9,5 % en variation annuelle. De nombreuses entreprises multinationales opérant au Maghreb et en Afrique de l'ouest ont leurs sièges à Casablanca. URL : https://www.palgrave.com/gp/book/9781403987563, Programme des Nations unies pour le développement, Conseil Economique, Social et Environnement, Pacte national pour l'émergence industrielle, usine de production automobile près de Tanger, aéroport international Mohammed V de Nouaceur, dégradation du climat sécuritaire régional, Aéroports marocains classés par le nombre de passagers, Aéroport international Laâyoune - Hassan 1er, http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/tend/MAR/fr/SE.XPD.TOTL.GD.ZS.html, Statistiques économiques du Maroc (CIA World Factbook), Maroc : un taux de croissance de 2,7 % en 2019, selon le haut commissariat au plan (HCP), http://www.imf.org/external/pubs/ft/scr/2008/cr08331.pdf, http://www.hcp.ma/Taux-de-chomage_r72.html, http://www.finances.gov.ma/depf/SitePages/publications/en_catalogue/seminaire/omd/espace_budg_maroc_depf.pdf, La dette extérieure publique du Maroc atteint 26,5% du PIB à fin 2013, http://data.lesechos.fr/pays-indicateur/maroc/dette-publique.html, http://www.leseco.ma/economie/26280-mckinsey-le-maroc-le-plus-endette-des-pays-arabes-et-africains.html, http://www.ada.gov.ma/Plan_Maroc_Vert/plan-maroc-vert.php, Morocco - Country overview, Location and size, Population, Agriculture, Farming, Fisheries, Industry, Mining, Manufacturing, http://www.mining-technology.com/projects/benguearir/benguearir1.html, http://www.aed.auf.org/IMG/doc/Comm_Achy.doc, Pharmacies.ma: Tout savoir sur la pharmacie au Maroc, https://plus.google.com/u/0/+jeuneafrique/posts, Le plan « Émergence » pour améliorer la compétitivité industrielle - ARGANA : BdD Développement Durable et Humain, https://www.thalesgroup.com/fr/monde/aeronautique/press-release/impression-3d-metallique-thales-cree-un-centre-mondial-dexpertise, http://www.huffpostmaghreb.com/2014/11/02/films-etrangers-maroc_n_6090238.html, La zone franche de Tanger. 154 L'ÉCONOMIE MAROCAINE DEPUIS L'INDÉPENDANCE Quant à l'industrie de transformation, y compris l'artisanat, elle repré­ sentait en 1968 environ 15 % de la production intérieure brute, avec des effectifs employés de 160000 ouvriers. Pour l’économiste Nejib Akesbi, « les entreprises étrangères qui ont obtenu des concessions n’ont apporté aucune valeur ajoutée ni expertise en comparaison de ce qu’offraient déjà les opérateurs publics marocains ». Le groupe français Accor a ainsi pu acquérir six hôtels de la chaîne marocaine Moussafir et la gestion du palais Jamaï de Fès. C'est afin de parer à ces aléas qu'a été récemment mis en place un « Plan Maroc Vert »[51]. La première phase est celle d’un « développement protégé » que les économistes auraient tendance à qualifier de modèle de l’import substitution (théorie de Friedrich List) et la seconde période est celle qui débute avec les années 1980 marquées par un revirement de sa politique macroéconomique en faveur d’une grande ouverture économique. Le Maroc est actuellement le premier exportateur de phosphates au monde. Analyse descriptive 3. Toutefois, selon un rapport de McKinsey, le royaume reste le pays le plus endetté d'Afrique et du Monde Arabe en termes de dette par rapport au PIB. Les exportations d'agrumes sont également l'une des sources principales de devises du pays. :: Jeune Afrique, Tanger, futur premier port d'Afrique et de Méditerranée : Le roi Mohammed VI a inauguré la première phase du projet portuaire Tanger-Med - Pan Afrique - Maroc - Transport - Af…, Tanger: Le projet Renault-Nissan se concrétise, Selon «Le Point» : Casablanca est devenue la deuxième place financière en Afrique, ONCF Dépasse 3 MM Dh de chiffre d'affaires, Maroc, la mobilisation des eaux de surface par les barrages, BILAN DE LA POLITIQUE DE L’EAU AU MAROC (fr), https://www.indexmundi.com/map/?v=69&l=fr, Sainte-Hélène, Ascension et Tristan da Cunha, Général sur les tarifs douaniers et le commerce, Application des mesures sanitaires et phytosanitaires, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Économie_du_Maroc&oldid=177614274, Article contenant un appel à traduction en anglais, Article avec une section vide ou incomplète, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, phosphates, phosphore, textiles, aliments, automobile, pétrole, machines et équipements, armes, gaz, électricité, 7,56 % du PIB dans le secteur de l'éducation (2017), 34,2 % du PIB dans le secteur de l'investissement et 5 % du PIB dans la défense, 685 millions (2006), 2,5 milliards $ accordés par le, La croissance économique et création de richesse. Le Royaume a ainsi mis en place différents programmes s’alignant sur les principes du libéralisme. Mail Histoire Du Maroc Depuis L'indépendance Pierre Vermeren. Le Maghreb entre les mythes : l'économie nord-africaine depuis l'indépendance / André Tiano,... By André (1930-2006). Selon l’institution internationale, la ... Dans un communiqué partagé ce lundi 4 janvier, l’Autorité marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) a annoncé avoir organisé, entre novembre et décembre 2020, une série d’examens d’habilitation pour les... 2020 est une année sans précédent pour le marché automobile marocain du neuf. Ce saut qualitatif fait passer le Maroc à la catégorie « Investment grade ». Parallèlement, la mégacentrale à charbon de Jorf Lasfar opérée par JLEC ne cesse de s’agrandir. En février 2013[47] le Maroc est noté « Ba1″, en catégorie spéculative, par Moody's, l'agence de notation considérant que le déficit courant du Maroc s’est rapproché de 10% du PIB en 2012 « et restera probablement à un niveau élevé en 2013″. Malgré un recul relatif de la part du secteur agricole dans la structure du PIB, celui-ci reste fortement corrélé à la pluviométrie. La modernisation de l’économie du pays était à la traine devant les hostilités des puissances européennes, l'instabilité de régime de gouvernance et le manque de vision chez les dirigeants de l’État marocain à cette époque. En 2015, La banque centrale du Maroc Bank Al-Maghrib , a fait passer la première loi bancaire du pays depuis 2006 dans le but de moderniser le secteur financier dans le pays. Le défi pour l'environnement et la santé est énorme, comme l'a souligné une cartographie récente produite par une ONG internationale sur les émissions de dioxyde de soufre[100]. Analyse des déterminants de la croissance 5. Afin de renforcer la libéralisation des échanges extérieurs, d’optimiser l’intégration de l’économie marocaine dans l’économie mondiale et consolider le système commercial multilatéral, le Maroc a adopté depuis les années 80 une politique d’ouverture économique et financière. La dégradation du climat sécuritaire régional (en) a toutefois durement affecté le royaume, qui n'est plus désormais dans le top 5 des destinations favorites des Français, gros marché émetteur, la baisse aurait même été de 46 % entre 2014 et 2015[93],[94]. Services . Que dés mensonges sur mensonge. Elle a ainsi laissé place à une nouvelle réglementation bancaire et à un nouveau programme de privatisation. L'économie marocaine évolue sur un rythme de croissance rapide. Stanford Libraries' official online search tool for books, media, journals, databases, government documents and more. Par ailleurs, une grande partie de la société s'est longtemps interdite tout contact avec l'Occident et les rares échanges se faisaient via des intermédiaires marocains de confession juive, dont certains reçoivent d'importants privilèges[20] et dans une moindre mesure de population dite maure (i.e. Parmi ses objectifs, il y avait la consolidation de la défense de l’intégrité territoriale et la relance de l’activité économique, et ce par la mobilisation de l’épargne privée, l’augmentation des investissements, l’amélioration de l’équilibre extérieur en augmentant les exportations, la lutte contre le chômage et la réforme fiscale. La production est effectuée par l'Office chérifien des phosphates (OCP). L’État a par la suite décidé d’intervenir en adoptant une série de mesures inscrites dans le cadre de plusieurs plans, et ce dès 1958. C’est-à-dire qu’ils n’ont rien. Cette étude fait le point sur la croissance indienne depuis l’Indépendance mais plus spécialement sur son accélération depuis 25 ans, les changements structurels qui l’ont accompagnée, les sources de tensions et de fragilité, et elle passe en revue les études prospectives qui sont disponibles sur la croissance à long et très long terme cette économie. Un autre projet est en cours d'études pour la construction d'une ligne classique reliant Agadir, Guelmim et Laâyoune sur une distance d'environ 450 km. Après l'indépendance, la politique des grands barrages a été lancée par le roi Hassan 2 afin d'assurer l'approvisionnement en eau de la population et des divers secteurs de l'économie marocaine [109] Cette politique se poursuit toujours avec, en moyenne, la mise en exploitation de 2 à 3 nouveaux barrages chaque année[110]. نَسْألُكم صَالِح الدُّعاء لَنا ولِواِلدينَا N'oubliez pas de nous aider tout d'abord par votre Dua'a et par la suite par les LIKES et SUBSCRIBES. Ce ratio mélangeant flux et stocks est d'ailleurs à relativiser[38]. En effet, en 2001 et dans un contexte de contre-performance du secteur agricole, de morosité de la conjoncture internationale, l'économie marocaine a enregistré un taux de croissance estimé à 6,5 % contre 1 % en 2000, 5,2 % en 2002, 6,5 % en 2003 plus de 8 % en 2006 et quasiment 5 % en 2010[27]. La seconde concerne les délocalisations dans les domaines de l'industrie des hautes technologies, de l'automobile, et des services (. Selon les dernières statistiques, le PIB du Maroc en 2018 est de 120 milliards de dollars[26]. C'est également une puissance agricole (En 2012, le pays occupe respectivement le 6e rang mondial, le 4e et le 3e en ce qui concerne les exportations d'agrumes, de tomates et d'olives de table. L'essentiel de ces dernières concerne désormais les produits manufacturés, devant les ressources minières (au premier rang desquelles se placent les phosphates) et certains produits agricoles (fruits et légumes). Les importations constituent presque le double des exportations. L'avènement de Mohammed VI … Les principaux produits d’exportations sont la tomate, les agrumes (oranges, mandarines, clémentines, etc. Les principales banques marocaines sont : 2e place financière d'Afrique après celle de Johannesburg et devant celle du Caire et 2e a l'échelle arabe, La capitalisation boursière s'élève à 125 milliards de dollars avec près de 130 entreprises cotées[89]. En 2015 il est en baisse de 16 % par rapport à l'exercice précédent, en grande partie grâce à la limitation des émissions au titre de la compensation[34]. Le pays demeure endetté. Les principaux producteurs se répartissent comme suit: les deux mastodontes, Celliers de Meknès venant en premier, suivis de Castel[54]. L'extraction minière est dominée par le phosphate, prélevé essentiellement dans les régions de Khouribga, Ben Guerir et Bou Craa. Table des matières Remerciements 7 Préface 9 Introduction générale 13 Chapitre 1. Histoire du Maroc depuis l'indépendance [Pierre Vermeren] on Amazon.com. D’un côté, ils ont eu un impact positif sur la croissance du déficit budgétaire, permettant une meilleure rationalisation assortie d'une relance des capacités entrepreneuriales du pays. De nombreux étrangers affluent chaque année vers le Maroc pour se faire opérer (chirurgie esthétique et cardiaque en grande partie). Sur la même période la Coface place sous surveillance négative les deux derniers pays du top 10 des économies africaines à avoir été noté A4 en risque pays avant de les rétrograder à B depuis le 26 janvier 2016[49] en pleine dégringolade du cours des matières premières. Celui qui a couvert la période 1973-1977 a été qualifié de «plan de développement économique et social», et avait pour objectif d’accélérer la croissance du Maroc de 7,5% par an et d’accroitre ses investissements de 18% par an. Les services sont très dynamique grâce notamment au secteur du tourisme (hôtellerie, services touristiques, services de loisirs…), et aux secteurs bancaires et de la finances. L'ÉCONOMIE MAROCAINE EN QUESTIONS (1956-2006) Préface de Lyn Squire L'Harmattan. Histoire du Maroc depuis l'indépendance (Repères) | Vermeren, Pierre | ISBN: 9782707137395 | Kostenloser Versand für alle Bücher mit Versand und Verkauf duch Amazon. An illustration of a magnifying glass. Environ 80 % des emplois sont informels et les écarts de revenus très élevés. Figurent notamment dans cette catégorie les ouvriers agricoles employés au sein de l’exploitation familiale ou les jeunes travaillant dans l’artisanat[24]. La dette extérieure publique marocaine s'est établie à environ 234,7 milliards de MAD au terme de l'année 2013 représentant 26,5 % points du PIB[35] La dette extérieure publique du Maroc s’élevait à 277,7 milliards de DH, à fin 2014, en progression de 13,3 % par rapport à l'année précédente[36],[37]. En 2019 le Maroc est 121e sur 188 pays au classement mondial de l’indice de développement humain (IDH), derrière l'Algérie (83e) et la Tunisie (97e). Le plan d’orientation 1988-1992 a, quant à lui, dressé les bases de la stratégie de développement en s’articulant autour de la libéralisation de l’économie, le désengagement de l’État et la privatisation. Les effets des programmes d’ajustement entrés en application depuis le début des années 1980 sont ambivalents. L'économie marocaine de l'indépendance à nos jours Une intervention urgente de l’État était nécessaire pour dynamiser l’économie nationale, préserver l’intérêt général et satisfaire les besoins sociaux du pays. Toutefois, les exportations ne concernaient, en 2010, que 20 % de la production nationale[53], la France absorbant 84 % de celles-ci. Pour le reste des exportations agricoles, le Maroc exporte divers produits dont la valeur ajoutée est estimée à 2,6 milliards €[55]. Il est le pays le plus inégalitaire d’Afrique du Nord selon l'ONG Oxfam[17]. L'État a procédé à la privatisation de 112 entreprises juste après le vote de la loi de la privatisation no 256-89. ISBN 2866002741 9782866002749. La première reliera les villes de Tanger, Kénitra en 2014, les autres lignes seront réalisés entre 2015 et 2030 pour relier les autres villes (Rabat, Casablanca, Marrakech et Agadir); sur ce dernier tronçon une concurrence féroce opposant la Chine à la France[106],[107]. Le Maroc ambitionne d'atteindre un taux de 42 % d'électricité écologique d'ici 2020 grâce à l'énergie solaire, hydroélectrique et éolienne[98]. Le 19 juin 2015 la Coface établit la notation A4/A4 à perspective stable concernant le Maroc, une notation à nouveau confirmée en perspective stable le 26 janvier 2016. Le roi désigne les directeurs des « établissements publics stratégiques » qui seront amenés à trancher dans les appels d’offres pour la conquête des marchés publics, où les entreprises du roi postulent au même titre que d’autres[23]. Ce système était orienté vers une croissance plus soutenue et une plus grande justice sociale, et ce en instaurant des mesures d’accompagnement telles que la «marocanisation» du commerce et de l’industrie, la récupération des terres étrangères et la refonte du code des investissements. Bibliography, etc. Dans ce contexte, Joseph Schumpeter dirait : « la bourgeoisie a accumulé des richesses à l’ombre de l’État sans innover pour s’adapter aux lois de la concurrence ». Le pays connait depuis 2015 des mouvements sociaux liés à l’eau, d'abord à Tanger, puis dans le Rif en 2017 et à Zagora en 2018. Elle a enregistré durant les cinq dernières années un taux de croissance moyen de 6,5 %. En 2020, il occupe la 53ème place, ce qui représente un progrès de sept rangs par rapport à l'année précédente. Les céréales figurent comme étant la principale culture agricole du Maroc. Au Maroc, la question de l’immigration se trouve au cœur de tous les débats et enjeux. Avec près de 1 130 000 de personnes sans emploi, le taux de chômage national a atteint, au premier trimestre de 2012, les 9,9 %, soit une hausse de 0,8 par rapport à 2011. Read "Histoire du Maroc depuis l'indépendance" by Pierre VERMEREN available from Rakuten Kobo. Les principaux sites d'extraction se trouvent à Khouribga, Benguérir/Youssoufia, Meskala et Boukraa[60]. Au Maroc, on compte environ 19 aéroports internationaux, dont celui de Casablanca est le plus important du pays et un des plus grands en Afrique. Sources : Le Monde Diplomatique, L'économie marocaine depuis l'indépendance, La Vie Eco, Ambassade du Royaume du Maroc en France, Aujourd'hui le Maroc et La planification au Maroc. L’économie marocaine devrait enregistrer un taux de croissance de 2,9% en 2019 contre 3% l’année précédente, a annoncé, à Casablanca, le Haut-commissaire au Plan (HCP), Ahmed Lahlimi Alami. L'entreprise envisage à court terme la réalisation de plusieurs projets de rénovations, de doublement de voies et d'extensions du réseau ferroviaire dont la construction d'un tronçon d'environ 50 km reliant la ville de Tanger au nouveau port Tanger Med inauguré le 17 juin 2009 suivi de l'ouverture d'une nouvelle ligne directe électrifiée Kénitra - Belkciri de 47 km[103] et une nouvelle ligne vers le port de Nador sur 117 km[104] la même année 2009. Néanmoins, l'extrême sensibilité des consommateurs européens à la qualité des produits qui leur sont proposés a entraîné quelques questions, ces dernières années, concernant cette ressource. Le déficit budgétaire a atteint, en 2012, 7,1 % du PIB. En 2008, Casablanca est devenu la deuxième place financière du continent Africain et représente 48 % des investissements et 60 % du PNB du Maroc[88]. Cette fragilité se retrouvait reflétée par les trop fortes oscillations de son taux de croissance durant les années 1980. Histoire économique contemporaine du Maroc indépendant, Les 14 principaux ports de pêches au Maroc, Les différentes branches industrielles existantes au Maroc, Les services aux entreprises (délocalisations), Les effets des programmes d’ajustement entrés en application depuis le début des années 1980 sont ambivalents. Title Le pouvoir exécutif au Maroc depuis l'indépendance / Omar Bendourou ; préface de Jean Gicquel. Ce programme qui visait la promotion du secteur privé, le maintien des équilibres fondamentaux, le développement des exportations et le développement du monde rural, n’a toutefois pas vu le jour. Skip to main content. Le PIB du Maroc a connu un taux de croissance annuel moyen de 4% sur la dernière décennie et a atteint 122 milliards $ en 2019. Ce secteur a permis le développement d’une production arboricole performante (agrumes, pommes, nectarines…) qui offre de nombreux avantages. Histoire du Maroc depuis l'indépendance (REPERES t. 346) (French Edition) eBook: VERMEREN, Pierre: Amazon.de: Kindle-Shop Ce produit est par ailleurs largement exporté dégageant un chiffre d'affaires de 100 millions d'Euros[52]. En devenant contre productive, cette politique de développement n’a pas su transformer les opportunités qu’offrait le protectionnisme en avantages structurels. Ainsi, l’État a procédé à la marocanisation de Lafarge-Maroc, de la Société marocaine des Etablissements J.J.Carnaud et Forges de Basse Indre et de la CIFM, tout en élargissant la couverture sociale des salariés par le biais de la CDG. Introduction 2. Mais aujourd'hui le Maroc doit faire face à des pays très compétitifs au niveau de l'absorption des flux de délocalisation, comme la Chine, les pays de l'Est en Europe, l'Inde, l'Égypte, ou encore la Turquie. Synthèse de l'histoire du Maroc contemporain, depuis son indépendance en 1956 jusqu'à aujourd'hui. Sur les dernières années on note une légère amélioration de cet indice, ce qui place le Maroc en tête des pays de la région[42]. Le lancement de grands travaux dans le secteur du bâtiment et travaux publics explique largement cette embellie des investissements. La loi sur la marocanisation Il n'y a pas eu d’études économiques enseignées au Maroc avant le XXe siècle et par conséquent pas de réel système bancaire ou d'assurance, ni de grands projets d'investissements, ni de projets d'industrialisation, et d'urbanisation[19]. De plus, grâce à la mise en place de nouvelles politiques sectorielles basées sur l’avantage comparatif de l’économie marocaine (Plan Émergence Industrielle, Vision 2010 puis 2020 pour le tourisme, Vision 2015 pour l’artisanat, Plan Rawaj pour le commerce, Plan Maroc Vert pour l’agriculture, Plan Halieutis pour la pêche...), le pays a pu assurer une croissance soutenue et durable pendant plusieurs années.

Terrain à Vendre Gaspésie Kijiji, Les Types De Système D'information Pdf, Château De Suscinio Intérieur, Mintzberg Théorie De La Contingence, Maison En Bois à Vendre Loiret, Nombre D' étoile Hôtel B&b,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *